jeudi 28 février 1985

28/02/1985

28.2.1985 :
Va mieux, plus cohérent. On lui redonne ses habits (22 ans après, je me rappelle encore du bonheur ce jour là !), se sent beaucoup plus équilibré au niveau des horaires, il dit mieux se repérer dans le temps, dans l'espace, regard toujours fixe, persistance de réponses à côté, de barrages de la pensée (ça vient aussi de tes médicaments, Hélène!). Il est très pris en charge par l'équipe qui lui fait faire des dictées, des opérations de calcul mental, des puzzles, (j’avais l’impression d’être redevenu un tout petit enfant) l’infirmier qui s'occupe personnellement de lui, constate une nette amélioration dans la rapidité, dans la concentration et dans la cohérence. Par contre parle de sa mère, il dit ne pas l'avoir vue depuis un mois et pourtant l'équipe me signale qu'elle vient le voir très régulièrement.
Au niveau du bilan biologique, lorsqu'il était entré, présentait une hépatite virale de type A. On constate une diminution progressive des transaminases puisque les résultats du 7.1.1985 étaient les suivants :
- SGOT 111, 99 ; SGPT 393,55 ; gamma GT 61,82
Et les résultats du 21.1.1985 sont les suivants :
- SGOT : 58,35 ; SGPT : 236,10 ; gamma GT 63,80. (Erreur, Madame Aussedat, j’avais en fait une hépatite C, je la soignerais définitivement en 2003 avec un traitement de cheval)
On redemande ce jour un bilan de contrôle.

Son traitement actuel est le suivant :
- PIPORTIL M2: 3 CC + PONALIDE une ampoule une fois tous les 14 jours.
- PROMOTIL : 3 comprimés par jour
- HALDOL : 60 gouttes
- LEPTTCUR : 3 par jour
- HEPTAMYL : 150 gouttes.

H. AUSSEDAT

Aucun commentaire: