dimanche 14 décembre 2014

Guéri parce que différent !

Il y a très longtemps que je n'ai publié ici mais je crois que c'est le moment.

Un peu par hasard (si le hasard existe), je viens de de tomber sur une émission de France-Inter.
La partie qui nous intéressera est la seconde sur les trois (à partir de 19 minutes 20 du début).  On y entends exactement ce que je pense de ma santé. (Je ne parlerai plus jamais de maladie). De la Fondation Fondamentale (sponsorisée par Rothschild et les capitaines du capitalisme) à ceux du Collectif des 39, il y a peut-être, là, l'une des plus belles phrase qu'il ne met jamais été données d'entendre : 

"  La folie, c'est ce qui fait l'Humanité de l'Homme "

Ecoutez la 
>> 




8 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour.
Etudiante en diplôme de travail social, je fais un mémoire sur la schizophrénie.

J'ai besoin de témoignages. Seriez vous d'accord pour échanger?

Cordialement

phase3 a dit…

Hello anonyme,

A qui avons-nous l'honneur ? Échanger ? Pourquoi pas ? (Vous ne serez pas la première).

Carthage Médical a dit…

Avoir des témoignages je pense que c'est un peu difficile !!

Axisse a dit…

Bonjour,

Je suis partant pour vous offrir mon témoignage, sans problèmes et sans fautes si cela peut vous aider pour votre mémoire.

Quant à Carthage Médical, occupez vous de vos patients en chirurgie esthétique !

Ax6 a dit…

Cher ami phase3,
La différence, nous avons parlé tellement souvent qu'elle nous a été révélé. Nous la ressentons et nous la vivons. Mai sil subsiste la souffrance qui fait qu'elle en devient une maladie. Tu es guéri, pour ma part j'en suis encore loin mais fais attention à toi, préserve toi de cette souffrance, aussi minime soit elle car elle pourrait te faire rechuter...
Bises mon vieil ami.
Porte toi bien.

phase3 a dit…

Hello vieux poto,

Je ne comprends pas vraiment ton propos, Ax6.
La vie, c'est quand même parfois beaucoup de souffrance. Et je pense que, peut-être, il nous manquait quelques armes à une époque pour l'affronter. Retrouver le calme et la sérénité sont importants aussi.
Mais ne plus se faire piéger par la norme, ne plus se faire mettre dans le moule le sont tout autant.
De toute façon, la psychiatrie, ce bras armé de la Société, a raté, chez moi, son remodelage cérébral et, franchement, je pense qu'aujourd'hui, c'est cuit, pour elle.
Tu sais, j'ai encore vu mon psychiatre une dernière fois, il y a un mois et ... il s'est excusé pour ces 30 années de camisole chimique.

Ax6 a dit…

Je voulais dire que c'est la souffrance qui rend malade, après la différence c'est supportable à vivre.

Je suis content pour toi si tu as obtenu ce dont tu désirais depuis longtemps.

Porte toi bien ;-)

clo53 a dit…

Bonjour,je découvre ce jour votre existence sur ce blog,mon fils est lui aussi confronte avec cette maladie ,il subit les mêmes incertitudes,les mêmes fluctuations ,lui qui apparament comme vous,a une soif de connaissance,n'a aucune réponse,je pense que c'est ce qui l'affecte le plus.on espère que la recherche va évolue. Courage vous n'êtes pas seul,nous aussi on galere